Les arcs de crises du monde

quote left    Il y a naturellement plusieurs façons de regarder le monde. Celle que je propose est de donner une priorité absolue aux faits.

Le monde du XXIème siècle est porteur d’une empreinte géopolitique spécifique. Nous ne sommes plus dans l’affrontement d’un pays contre un autre, ou d’une alliance contre une autre, mais dans un système mondial « d’arcs de crises » simultanées.

Nous les vivons en Mer de Chine, ou tout le long de la frontière russe, dans le Moyen-Orient et à travers la longue bande Saharo- Sahélienne.
Il faut donc savoir identifier, assembler, comparer.
Partager ces faits « pertinents » pour les faire mieux comprendre, cette conviction m’a conduit à l’écriture…    right quotation

Dernières publications

  • Arménie Azerbaijan conflit

Arménie-Azerbaïdjan : escarmouche ponctuelle ou conflit potentiel ?

28 juillet 2020|

Les bombardements échangés la semaine passée entre ces deux pays sur leur frontière rappelle les combats précédents. Ils sont pourtant très différents de nature. La prise de position de la Turquie alimente les tensions et complique davantage la situation au sud Caucase. Quelles sont les réalités et que faut-il attendre de cette situation ?

  • Moscou Kremlin

Pétrole : nouveau revirement stratégique de la Russie

12 avril 2020|

Publié sur la Tribune (172 415 vues) - En réponse au « niet » de Moscou, le 6 mars, de diminuer la production russe, l'Arabie Saoudite a immédiatement baissé ses prix. Le résultat fut un écroulement du prix du baril. Quatre semaines plus tard, le président russe veut stabiliser le marché en réduisant sa production. Pourquoi ce revirement stratégique, et comment s'est-il mis en place ?

  • Iran et guerre hybride

Iran : mortelle sortie de la guerre hybride (T 1150)

18 mars 2020|

Publié sur le site de la Revue de la Défense Nationale - Pendant des années, Téhéran menait une guerre hybride contre les États-Unis et ses alliés dans la région du Golfe avec un certain succès. Cependant, il y a eu une inflexion à partir de 2018 avec des actions plus visibles et une montée en tension régulière au final mal maîtrisée par le régime des Mollahs. L’élimination à Bagdad du général Soleimani a démontré l’impasse de la stratégie iranienne, impasse accentuée par la destruction du Boeing ukrainien et désormais par la pandémie du Covid-19 dont les effets sont dévastateurs pour la population iranienne et qui va accélérer la colère contre le gouvernement.

  • Pétrole : la Russie a-t-elle tout prévu ?

Pétrole : la Russie a-t-elle tout prévu ?

17 mars 2020|

Publié sur La Tribune - Reprise de l'article sur 2 sites Russes. Plus de 32.000 vus... La Russie a initié en 2016 une nouvelle stratégie, une alliance avec l'OPEP, dans le cadre d'un OPEP+. Cette stratégie a vécu le 6 mars. En se désolidarisant, le Kremlin crée un nouveau rapport de forces dans le marché pétrolier. La réaction saoudienne a entraîné un effondrement des prix. L'impact s'ébauche sur l'économie russe. La Russie a-t-elle évalué la diversité des conséquences ?

Tous les articles