Iran : mortelle sortie de la guerre hybride (T 1150)

Par |2020-03-23T17:21:48+01:0018 mars 2020|Moyen-Orient|

Publié sur le site de la Revue de la Défense Nationale - Pendant des années, Téhéran menait une guerre hybride contre les États-Unis et ses alliés dans la région du Golfe avec un certain succès. Cependant, il y a eu une inflexion à partir de 2018 avec des actions plus visibles et une montée en tension régulière au final mal maîtrisée par le régime des Mollahs. L’élimination à Bagdad du général Soleimani a démontré l’impasse de la stratégie iranienne, impasse accentuée par la destruction du Boeing ukrainien et désormais par la pandémie du Covid-19 dont les effets sont dévastateurs pour la population iranienne et qui va accélérer la colère contre le gouvernement.

Go to Top